DEDICACES LE 13 FEVRIER 2011

  affiche

Le dimanche 13 février 2011 de 10 h 00 à 12 h 30

la « Baie des Tecks » a le grand plaisir de vous inviter à une rencontre – dédicace en compagnie de  :

En avant première :

o       Hamo : pour le premier titre de sa nouvelle série « Special Branch »  aux éditions Glénat.  Parution prévue le 16 février.

o       Antonio Lapone  : « Accords sensibles » aux éditions Treize Etrange. Parution prévue le 16 février.

o       Denis Bodart : pour l’intégrale des albums de « Green Manor » aux éditions Dupuis

o       Thierry Bouüaert : « Garden Party » sortie le 26 janvier dans la collection Quadrants des éditions Soleil

o       Pedro Colombo (Espagne) pour le premier titre Liens vénéneux de sa nouvelle série « Khaz ».  Sortie prévue début février.

o       Alain Henriet  : Perfect Child, troisième tome de la série « Damoclès » aux éditions Dupuis.  Sortie en librairie le 5 février.

o       Usagi : la coloriste de la série « Damoclès »  accompagnera également le dessinateur pour cette rencontre

o       Virginie Vertonghen pour son nouvel album de « La Vavache » : Râ aux éditions Dupuis.  Sortie prévue le 6 février.

o      Nathalie Polfliet   Illustratrice de livre pour enfants (Mijade)

o       Edouard Aidans    le dessinateur de séries culte comme "Tounga", "Les Franval", "Les Panthères", 

 

***

ATTENTION : Achat d'une BD indispensable pour l'obtention d'une dédicace !!!

Renseignements, réservations, organisation :

Baie des tecks, rue d’Arquet 26 à 5000 Namur / Belgique

Courriel : baiedestecks@skynet.be

Gsm : 0479 05 94 49

Site et bog : http://bdt.over-blog.com 

Remerciements au Réseau namurois de lecture publique, à l’échevinat de la culture de la ville de Namur, au service de la lecture Publique de la Communauté française, à La Grande Ourse asbl, aux éditions Dupuis, Lombard et Glénat.

 

***


Les auteurs

 

 

  En avant première  

o      « Spécial Branch »  du dessinateur Hamo aux éditions Glénat

o      « Accords sensibles » du dessinateur Antonio Lapone aux éditions Treize étrange.

 

 

 Après plusieurs années de travail personnel comme illustrateur pigiste et quelques publications d'histoires courtes dans le Journal de Spirou, ce jeune diplômé de Saint-Luc - Liège (2003), signe avec ses comparses Antoine Maurel (Scénariste) et Benoît Bekaert (Coloriste) une première série chez Casterman. L'aventure du Noirhomme (polar fantastique) se décline en trois tomes : Ouverture (2007), Sacrifices (2008) et Échec (2009), porteurs chacun d'un titre en rapport avec la partie d'échecs qui se joue au cœur du Paris des années 1830. Ma photo 

 

hamo01

 

 Cette trilogie terminée, l’auteur entame le premier tome de sa nouvelle série « Spécial Branch » qui paraitra le 16 février 2011. (Seiter & Hamo chez Glénat)

 

Dans un village près de Liverpool, un paquebot échoué est en démantèlement. On y découvre un cadavre qui date d'il y a 20 ans et sur lequel on découvre la photo d'un haut gradé de la Navy. Parallèlement, un rôdeur assassine un à un les veilleurs qui l'ont surpris sur le bateau. Tout cela dépasse la police locale… Mais c’est une enquête pour la Special Branch ! Cette ramification secrète des services de police anglais utilise des techniques scientifiques très innovantes pour l'époque. Charlotte et Robin, frère et sœur et éminents membres de la Special Branch sont dépêchés sur les lieux pour élucider le mystère... Pour cette nouvelle série à suspense, Roger Seiter revient dans les ruelles sombres de villes d'Angleterre qu'il affectionne tant avec de nouveaux personnages d'enquêteurs à qui Hamo donne vie avec son trait nerveux et élégant.

 

 

Né en 1970 à Turin en Italie, Antonio Lapone s’occupe de graphisme publicitaire tout en développant en parallèle son style ligne claire dans le domaine de la BD. En 1999 il gagne le 1er prix de la Fnac de Paris La Défense et publie sa première histoire de la belle « Desy Blonde ». Il aime beaucoup les années 50, ce sont les années qui ont inspiré des auteurs comme Yves Chaland, Walter Minus, Berthet, Serge Clerc. Antonio Lapone collabore avec différentes maisons d’éditions dont notamment Disney. Il a réalisé la série ADA chez Paquet ainsi que Cars & girls, il est aussi l’auteur des illustrations du livre/cd sur Les Platters paru aux éditions Nocturne.


Antonio est au sommaire du dernier numéro de L'INEDIT avec un somptueux sketchbook !

L-inedit-cover.JPGCliquez sur l'image pour découvrir le dernier n° de L'INEDIT

 

"Accords sensibles"

 

Quand jazz et BD s´entremêlent...

Gabrielle s’ennuie avec le sage Simon et rêve de Lester le coureur. Lester qui songe à se ranger depuis sa séparation d’avec Anna. Anna, dont Gordon le talentueux trompettiste tombe amoureux sur un coup de foudre. Il ne voit même pas Audrey, qui pourtant l’aime en secret…

Le personnage principal, c’est la musique. Dans un univers à la Monsieur Jean (Dupuy & Berberian) et d’un trait atomique à la Chaland, ces personnages se lient et se délient au hasard des rencontres. Un roman graphique élégant et nostalgique, composé de cinq histoires courtes qui vous restent en mémoire comme une jolie mélodie.

 

COVER-B-des-B.JPG 

 

Son premier album, « Saint Germain des Morts » avec Alain Streng, sort en 1985.  Il se lance avec Yann dans différents projets : Célestin Spéculoos, Chaminou, Nicotine Goudron.  Après un épisode de S-F avec Chris Lamquet, il collabore au journal de Spirou puis crée avec Fabien Velhmann la série « Green Manor » aux éditions Dupuis.  La Chambre Belge des Experts en Bande Dessinée lui décerne le Prix du meilleur dessin pour « Fantaisies Meurtrières ».  Parallèlement à la bd et à divers travaux de commandes, il travaille dans le domaine de la publicité et de la communication d’entreprise .  C’est dans ce cadre qu’il reçoit l’Alph’Art de la communication en 2005.

dessin-pour-Francois.jpg


  Le meurtre n'est rien sans un peu d'élégance...

Lord paralysé qui cherche à se venger de l'amant de sa femme ; petit bonhomme insignifiant persuadé l'être l'Ange de la Mort ; médecin passionné rêvant d'examiner le cerveau du grand poète et peintre William Blake : les gentlemen croisés au très select Green Manor Club sont pour le moins inquiétants. Car derrière la splendide façade victorienne se cachent en fait les passions les plus violentes et les pulsions les plus meurtrières.

Retrouvez, dans ce superbe album, l'intégralité des seize historiettes policières, qui sont autant de petits bijoux de mécanisme de précision perverse, signées Fabien Vehlmann et Denis Bodart.

 

   

 

 

Né à Uccle (Belgique) en 1964, Thierry Bouüaert se voue à la bande dessinée dès 1986. Passé par l'école Saint-Luc à Bruxelles puis par l'académie de Saint-Gilles, où il fait la connaissance de Mauricet, il est primé dans plusieurs concours et obtient des petites commandes pour Spirou. On lui confie la réalisation de quelques mini-récits qu'il signe d'un pseudonyme :  Dusquesnoy.Il reprend alors la série Edmund Bell à René Follet. Son premier album, Le train fantôme sur scénario de Jacques Stoquart, paraît en 1993 mais la série prendra fin à son cinquième album malgré un succès croissant. Il revient à ses premières amours en 2000 avec un album tout lui et tout de lui : Un urgent besoin d'ailleurs, dont il signe scénario et dessins. L'héroïne qu'il évoque avec tact et sensibilité touche son public et la série intitulée Style Catherine se poursuit en mars 2005 avec Le plaisir égoïste du partage. Un troisième album voit le jour : Parfum d’absolu qui clôture la série.

    

"La garden party"

 

La jeune Laura se voit confier par leur mère, l’organisation de la garden party annuelle qui doit prendre place dans les roseraies qui bordent le château familial. Une responsabilité, car leur réception est très courue ! Avec son frère et ses sœurs, la jeune fille commande les fleurs qui agrémenteront les parterres, choisit les partitions pour les musiciens, ordonne le menu du buffet, prévoit la robe et le chapeau appropriés pour son âge. Le temps est magnifique, les fleurs somptueuses, la douceur de l’air idéal ; on ne peut rêver plus parfaite occasion ! En dehors des murs de la vaste propriété, le monde tourne aussi, mais tellement plus vite ! Les conséquences de la crise des subprimes font rage. Sommé par sa banque de rembourser son appartement de mensualités soudainement trop importantes, irrité d’avoir pris si peu de précaution et d’être abusé si vite, obnubilé par le manque d’argent quotidien, un jeune automobiliste s’énerve sur le périph et c’est le drame. Il habitait dans ce quartier modeste qui jouxte le château. L’adolescente est bouleversée, gênée de se réjouir de cette fête quand d’autres sont dans une aussi grande peine. Laura décide de rendre visite à la famille éplorée…

 


Teaser La Garden Party de Thierry Bouüaert
envoyé par benishine. - Films courts et animations.

 

Né à Granollers, près de Barcelone, le 8 juin 1978, Pedro Colombo vit toujours en Espagne, mais aujourd'hui à Atarfe, près de Grenade. Sa passion pour le dessin remonte à son plus jeune âge quand il usait ses crayons à refaire le portrait des super héros qu'il admirait. A 14 ans, sa décision est prise : il sera auteur de BD ! Il se met alors à dévorer les aventures de Spiderman, des X-Men, de Silver Surfer et autres Ghost Rider... Peu à peu, il découvre aussi la bande dessinée européenne et le monde des mangas. Son échec au concours d'admission aux Beaux-Arts n'entame pas sa détermination à raconter des histoires en images. Il s'inscrit aux cours de l'Escuela Joso, l'école de BD la plus réputée de Barcelone, où il se lie d'amitié avec Francis Porcel («Reality Show» chez Dargaud) et parfait son écolage en se référant, via leurs albums, à des maîtres tels que Marini, Boucq, Moebius… Lors d'un séjour au festival d'Angoulême et tandis qu'il réalise «Sangre Noctámbula», un premier album destiné au marché espagnol, Pedro Colombo rencontre le scénariste Jean David Morvan («Reality Show» et «Al Togo» chez Dargaud). Tous deux sympathisent et projettent de travailler ensemble. De cette amitié naitra la série  «Trois... et l'Ange».

 

   

L’auteur poursuit sa carrière avec ce nouvel album « Khaz » que vous pourrez découvrir à la « baie des tecks ».

 

Couverture 001[1] 

 

 

Virginie Vertonghen est une illustratrice belge de livres pour enfants née à Namur en 1976. Elle a suivi les Beaux-Arts de Namur et l'Institut Saint-Luc de Liège. Elle a illustré cinq livres pour enfants avec des textes de Christian Merveille : Ne sors pas, petit cochon ! (2000), Et alors, le loup ? (2001), Mais pourquoi le bœuf ? (2002), C'est moi maman ! et C'est moi papa ! (2007). Par ailleurs, elle produit quantité d'objets, surtout en étain, d'après des personnages de bande dessinée. Elle rejoint la maison d’édition Dupuis et crée avec la complicité de Carine De Brab le sympathique personnage de la « Vavache ».  Une collection « puçeron » qui s’adresse aux petits à partir de trois ans.  Quatre tomes parus à ce jour. lavache-logo-newEn voilà un drôle de livre ! La Vavache est tout simplement tombée dedans. La voilà maintenant dans le tombeau d'un Pharaon, c'est très impressionnant, et même très amusant... jusqu'à ce que les Égypchiens se fâchent, et se mettent à poursuivre la pauvre Vavache affolée. Mais qui va bien pouvoir la sauver ? Heureusement, le bibliothécaire auquel appartient le livre l'aide à sortir de cette vilaine histoire. Elle va pouvoir retrouver son île et savourer enfin le plaisir de lire, en toute tranquillité !

Une histoire drôle et pleine d'action, facile à comprendre et à commenter, à lire tout seul, dès 3 ans.

 

 

 Née le 23 septembre 1974 à Bruxelles‚ Nathalie Polfliet est diplômée de l’Institut Saint–Luc de Bruxelles. Travaillant d’abord comme professeur de dessin‚ designer et graphiste textile‚ elle se fait connaître en 2006 en remportant le Prix du public au festival de la bande dessinée à Huy (Belgique). Son premier album pour enfant, “Un Cadeau pour l’Âne” paraît en février 2008 chez Mijade, bientôt suivi de “Un Ogre à la Maison” chez le même éditeur. ..
Nathalie à aussi réalisé bon nombre d’illustrations pour la Ville de Namur ! Elle travaille actuellement sur un projet BD avec le scénariste Philippe Nihoul...

Découvrez toute l'étendue de son talent dans le dernier numéro de L'INEDIT (voir plus haut)...


nath01.jpg